Parcours

    dsc09522

     

    Artiste pluridisciplinaire, Gaël Ravedovitz se forme à l’ Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles entre 1990 et 1994 . Il y étudie la peinture. Diplôme en poche, il décide de partir en Israël et travaille tout azimut durant une année.
    Il entreprend un carnet de voyage, qui continue de l’accompagner aujourd’hui, durant ses périples à l’étranger. Notes, croquis, esquisses picturales, poèmes et essais constituent l’ensemble de ce carnet.
    De retour à Bruxelles, une rencontre se fait entre la sculpture et Gaël Ravedovitz.
    Invité à participer au symposium international de sculpture « Site en Ligne », il se lance dans l’aventure et crée sa toute première œuvre sculpturale «  graine de comète » .
    Son talent est récompensé par le deuxième prix. Cette première rencontre avec l’art de sculpter sera décisive.
    En 2003, il rencontre Olivier Strebelle qui l’invite à rejoindre son atelier. Ils travaillent ensemble sur de multiples projets dont le plus impressionnant reste « l’Allée des Athlètes » crée à l’occasion des jeux Olympiques de Pékin en 2008. Gaël Ravedovitz travaille quatre années entre Pékin, Shanghai, Paris et Bruxelles et assume la direction technique et artistique de l’œuvre.
    La deuxième rencontre décisive de sa carrière se fait avec la scène et plus particulièrement la danse.
    Scénographe et danseur pour la compagnie Dunia Dance Theatre, chorégraphié par Harold George, il intervient sur scène pour peindre en « live » et danser avec les membres de la compagnie. Ces spectacles ont été joué à Bruxelles à La Havane à Cuba et à Harare au Zimbabwe, à Bielefeld en Allemagne, Johannesburg  Afrique du sud. 

     

    Parallèlement à ces projets, il est ébeniste, constructeur de décor pour le cinéma et la publicité  décorateur et architecte d’intérieur.

    Les commentaires sont fermés.